souteneur

souteneur

souteneur [ sut(ə)nɶr ] n. m.
XIIe; de soutenir
1Vx Défenseur, partisan.
2(1718) Mod. Individu qui vit de proxénétisme. 2. barbeau, 2. maquereau, marlou , proxénète.

souteneur nom masculin Littéraire. Personne qui soutient, qui défend une idée, une cause. Individu qui vit de la prostitution de filles qu'il prétend protéger ; proxénète. ● souteneur (synonymes) nom masculin Littéraire. Personne qui soutient , qui défend une idée, une cause.
Synonymes :
- défenseur
Individu qui vit de la prostitution de filles qu'il prétend...
Synonymes :
- barbeau (populaire)
- maquereau (populaire)
- proxénète

souteneur
n. m. Proxénète.

⇒SOUTENEUR, subst. masc.
A. — Celui dont l'action, l'attitude favorise la réussite ou le maintien de quelque chose. Trop souvent, à Paris (...) les artistes empruntent les ailes de la circonstance, ils croient se grandir en se faisant les hommes d'une chose, en devenant les souteneurs d'un système (BALZAC, Comédiens, 1846, p. 344). La France passe aujourd'hui d'un bras à l'autre et s'appuie maintenant sur Clemenceau, ce vieux souteneur indomptable (MAURIAC, Écrits intimes, Journal homme trente ans, 1948, p. 164).
B. — Celui qui vit de la prostitution d'une ou plusieurs filles publiques en se donnant l'apparence de les protéger. Synon. jules (arg.), maquereau2 (pop.), mac (arg.), protecteur, proxénète. Un jour qu'elle me croyait à Londres (...) je la surpris au Point-du-Jour, oui, dans un bal de barrière, (...) et payant des tournées de vin chaud à une bande de souteneurs (LORRAIN, Phocas, 1901, p. 43). Les filles et les souteneurs forment une infection à part, qui, partant des hauteurs de Montmartre et des boulevards extérieurs, a gagné peu à peu le centre de Paris (L. DAUDET, Brév. journ., 1936, p. 95).
Prononc. et Orth.: []. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. a) 2e moit. XIIIe s. sosteneor « celui qui soutient, qui protège (domaine moral ou matériel) » (Dit Empereur Constant, 408 ds T.-L.), att. jusqu'au XVIe s. (v. HUG.) relevé ds Trév. 1740-1752, a survécu sporadiquement dans certains parlers région. au sens de « partisan, défenseur, patron » (v. FEW t. 12, p. 478a), empl. par qq. aut. du XIXe-XXe s., v. supra; b) 1740 (Trév.: Les Soûteneurs que les Filles de joie payent pour empêcher les désordres, sont ordinairement eux-mêmes des coquins qui les pillent, les volent, les maltraitent, et leur font dix fois plus de mal que celui qu'elles cherchent à éviter); 2. 1786 (BACHAUMONT, Mém. secrets, t. XXXII, p. 205 ds LITTRÉ: Le parterre était garni de souteneurs; il a été fort claqué). Dér. de soutenir; suff. -eur2. Fréq. abs. littér.:77. Bbg. FOURNIER (P. F.). Notes étymol. et lex. Fr. mod. 1947, t. 15, pp. 295-297.

souteneur [sutnœʀ] n. m.
ÉTYM. V. 1330, sousteneur; sosteneor, XIIe; de soutenir.
1 Vx. Celui qui soutient, se fait le défenseur, le partisan. || Souteneurs d'un système (→ Circonstance, cit. 11).
2 (Av. 1850). Vx. Celui qui soutient un spectacle de ses applaudissements rétribués. Claque.
3 (1743). Celui qui vit de la prostitution d'une ou de plusieurs filles publiques, en se donnant l'apparence de les « soutenir », de les protéger. Entremetteur, protecteur, proxénète; fam. 2. maquereau; pop. alphonse, jules.
1 Toute fille faisant le vague a un amant de cœur, qu'en termes de police, on nomme souteneur, et qu'en termes de dames de la halle, on appelle d'un nom plus expressif encore.
A. Dumas, Filles, in Ch. Paul de Kock, la Grande Ville, t. II, p. 326.
2 La dégradation de la femme par la prostitution est une plaie hideuse, un véritable fléau social, sur lequel s'en greffe un autre, le souteneur (vulgo « maquereau »), lèpre des grandes villes, ferment de vol, de meurtre, de sinistre débauche, très souvent indicateur de police et, au besoin même, agent des mœurs.
Léon Daudet, la Femme et l'Amour, III.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • souteneur — man who lives on the earnings of one or more prostitutes under his protection, 1906, from Fr., lit. protector, from soutenir to sustain (see SUSTAIN (Cf. sustain)) …   Etymology dictionary

  • souteneur — |sutenêur| s. m. Rufião que vive à custa da amante; explorador de mulheres; rufia.   ‣ Etimologia: palavra francesa …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Souteneur — Proxénétisme Le proxénétisme est une activité consistant à tirer profit de la prostitution d autrui ou à la favoriser. Les proxénètes, parfois appelés maquereaux (ou maques) (déformation d un mot d ancien français, marfaux), sont taxés de… …   Wikipédia en Français

  • souteneur — (sou te neur) s. m. 1°   Celui qui soutient, défend. •   Le parterre était garni de souteneurs ; il a été fort claqué, BACHAUMONT Mém. secrets, t. XXXII, p. 205. 2°   Particulièrement, celui qui se fait le champion d une maison de jeu ou de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • souteneur —    Homme sans préjugés qui, en cas de quelque attaque, doit servir de défenseur aux putains. En retour, il exige d’elles une bonne partie de l’argent qu’elles gagnent à la sueur de leur con. Le souteneur est le mari modèle. Il est cocu, c’est… …   Dictionnaire Érotique moderne

  • SOUTENEUR — s. m. Celui qui se fait le champion d une maison de jeu ou de quelque autre mauvais lieu …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SOUTENEUR — n. m. Celui qui, vivant du gain d’une prostituée, assure, en retour, sa protection …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • souteneur — noun A man who protects a prostitute and lives off her earnings; a pimp …   Wiktionary

  • souteneur — fr. Explotador de mujeres (LCV.); rufián …   Diccionario Lunfardo

  • souteneur — sou·ten·eur || ‚suːtÉ™ nÉœr / nɜː n. (French) pimp, one who manages a prostitution business (Slang) …   English contemporary dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”